IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.


L’importance des côtes du Canada: Ce que nous avons entendu

Ouverture de la consultation : le 7 septembre 2017
Date du rapport : le 6 septembre 2018

Résumé :

  • L’importance de la santé des océans pour les générations futures de l’humanité a été soulignée tout au long du processus de consultation.
  • Les principaux thèmes des commentaires sur la consultation en étaient les suivants : enjeux liés aux mouillages et au transport maritime, préoccupations touchant la biodiversité, préoccupations touchant les niveaux de pollution de même que les attentes relatives à d’autres consultations.
  • On a soulevé des préoccupations en 2018 à propos de l’application du Protocole provisoire quant au mouillage dans le sud de la Colombie-Britannique.
  • Récemment, les enjeux relatifs aux déversements d’hydrocarbures et aux pipelines ont été soulevés plus souvent en raison de l’oléoduc Trans Mountain.
  • Les participants à Parlons transports veulent avoir le sentiment d’être écoutés au sujet des initiatives du Plan de protection des océans.

Thèmes principaux :

Les enjeux relatifs aux mouillages et au transport maritime sont une priorité pour les répondants. Ces enjeux sont étroitement liés aux autres thèmes mentionnés. Par exemple, l’application d’un moratoire sur la circulation des pétroliers aiderait à réduire les niveaux de pollution tout en restaurant la biodiversité. La restauration et l’ajout de zones de protection marines (ZPM) ont un grand effet positif sur la biodiversité marine. Avec le lancement du Protocole provisoire en 2018, les résidents ont également formulé leurs plaintes quant à la pollution sonore et lumineuse causée par ces navires au mouillage en plus de la pollution et des dommages environnementaux. Des résidents se sont plaints du fait que le Protocole provisoire n’est pas appliqué.

Les commentaires reçus indiquent que la biodiversité marine doit être préservée. Les commentaires disent que la pollution chronique et résiduelle découlant des activités de transport maritime actuelles et de l’accumulation de déchets sur les plages nuisent aux habitats et aux frayères des poissons dont se nourrissent les saumons, les baleines, les oiseaux de mer et d’autres mammifères et animaux terrestres. Tout au long de la consultation, on a mentionné que la santé de nos océans est également essentielle à la santé humaine, puisque les océans produisent la moitié de l’oxygène de la planète.

Dès le début de la discussion, on a mentionné que d’autres consultations seront nécessaires. Les répondants ont indiqué qu’ils aimeraient que les collectivités touchées par les initiatives locales et les peuples autochtones participent au processus décisionnel qui sous-tend le Plan de protection des océans avant que les mesures soient mises en œuvre.

Comment le plan de protection des océans répond aux commentaires:

 Pour en savoir plus sur la façon dont le Plan de protection des océans répond aux problèmes soulevés lors de cette consultation, veuillez consulter notre Rapport aux Canadiens.