4. Comment le gouvernement devrait-il favoriser l’innovation dans ce nouveau secteur d’importance?

il y a 3 mois
  1. En appuyant des projets pilotes
  2. En établissant des centres d’essais pour l’industrie aux fins de recherche et développement
  3. En créant de nouvelles possibilités de financement (développement de l’exportation, capital de démarrage, fonds d’entrepreneuriat, etc.)

Consultation has concluded

DronesSCA il y a 3 mois
A. RECHERCHE UNIVERSITAIRE. Créer un fonds de recherche (prélèvement d'un montant donné sur chaque vente de UAV / accepter la commandite de fabricants / financement public gouvernemental...) dans une ou des universités canadiennes (école de génie par exemple...)B. LABORATOIRE DE RECHERCHE (voir aussi ma réponse à la première question). Tout comme les fabricants de véhicules automobiles détruisent des dizaines de véhicules chaque année pour démontrer la sécurité pour les passagers et utilisateurs des routes, créer un laboratoire de recherche où les fabricants auraient à sacrifier des UAV pour révéler toute une série de données pouvant servir aux utilisateurs de UAV et aux parties prenantes (assureurs, sécurité civile, forces policières....). Par exemple, réaliser des tests pour établir :1. La durée de vol prétendue est-elle réelle (un peu comme la consommation de carburant pour les véhicules automobiles est vérifiée par un tiers). Information importante pour les pilotes.2. A quel moment un UAV devrait-il faire l'objet d'une inspection régulière (à toutes les 500 heures, 1000 heures, 2500 heures?) un peu comme c'est le cas dans l'aviation classique.3. Quels sont les dommages physiques si un UAV frappe une personne (utilisation de mannequins comme dans les tests avec les véhicules automobiles), si un UAV frappe le pare-brise d'un véhicule, si un UAV frappe la fenêtre d'un immeuble, si un UAV frappe un autre aéronef (des tests pourraient être faits en utilisant les avions des cimetières d'aéronefs aux États-Unis par exemple)4. Quelles sont les capacités réelles des UAV dans des conditions climatiques adverses (vent - utilisation d'un laboratoire avec soufflerie, pluie verglaçante, pluie, neige....)......
vigidrone il y a 3 mois
L'industrie du drone,va , dans les prochaines années, venir en aide à beaucoup de domaine d'activité. Beaucoup de pays comme la France, les États-Unis on déjà adaptés leurs réglementation à ces nouvelles utilisations, et permette ainsi de tester et développer de nouvelles solutions légalement.
geogrid.one il y a 3 mois
Toutes ces propositions et principalement soutenir des projets qui ont vocation à proteger l'environnement et favoriser les activités économiques durables (agriculture, foresterie,..)
Mbern il y a 3 mois
Toutes ces reponses et support de centres d excellence du drone en collaboration avec les universites
ggtronic il y a 3 mois
toute ces réponses et : -- implication avec les universités --avec test + éssais des divers drone déja offert sur la marché ... beaucoup plus facile de juger si certains de vos inspecteurs avait déja piloté ?
pturcotte il y a 3 mois
- Encadrement clair pour la théorie ET la pratique. Piloter un UAV ce n'est pas seulement théorique!!!- Unités de formations approuvées par TC, examen théorique ET pratique- Examen de pilotage (test en vol) pour qualifier les pilotes via les unités de formation- Centres d'essais plus près de Montréal et Toronto pour l'est du Canada- Possibilités de financements pour les exploitants