IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter un commentaire.

En ce qui concerne les organismes d’intervention en cas de déversement d’hydrocarbures au Canada :

il y a plus d'un an
  • Comment les exigences relatives aux organismes d’intervention peuvent-elles être rendues plus souples pour tenir compte des conditions et des risques au niveau local?
  • Comment peut-on écourter les délais d’intervention en cas de déversement d’hydrocarbures?
  • Comment pouvons-nous rendre le processus de certification plus transparent?

La consultation est terminée

  • Nadia Lapointe il y a plus d'un an
    Que les Ports qui ne sont pas des Ports désignés envoient du personnel en formation avec la GCC et conserve des équipements d'intervention. La formation de Planification d'exercice et de Gestion de déversement (MSROC) de la Garde Côtière Canadienne devrait être obligatoire pour tous les gestionnaires de Port au Canada, petits ou grands. Les zones géographiques d'intervention devraient inclure les rivières où longent les trains. Les rivières sont de compétence provinciale (local) mais qui peuvent être affectées par une industrie régie par des Lois et règlements fédéraux. En invitant des observateurs de l'industrie maritime à participer aux audits faites par Transport Canada chez les organismes d'intervention accrédités, comme par exemple un membre du Comité de consultation pour la Réduction des Déversements d'Hydrocarbures (CCRDH).