Gérer les témoins

Un témoin est une information stockée sur votre ordinateur par un site Web que vous visitez. Les témoins stockent souvent vos paramètres pour un site Web, comme votre langue ou votre emplacement préféré. Cela permet au site de vous présenter des informations personnalisées pour répondre à vos besoins. Selon la loi GDPR, les entreprises doivent obtenir votre approbation explicite pour recueillir vos données. Certains de ces témoins sont « strictement nécessaires » pour fournir les fonctions de base du site web et ne peuvent pas être désactivés, tandis que d’autres, s’ils sont présents, ont la possibilité d’être désactivés. En savoir plus sur nos politiques de confidentialité et de témoins. Ceux-ci peuvent également être gérés à partir de notre page de stratégie de témoin.

  1. Témoins essentiels:
    Ces témoins sont nécessaires pour permettre la fonctionnalité de base du site. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces témoins.

  2. Témoins analytiques:
    Les témoins analytiques nous aident à analyser le comportement des utilisateurs, principalement pour voir si les utilisateurs sont capables de trouver et d'agir sur les éléments qu'ils recherchent. Outil utilisé : Google Analytics

  3. Témoins des médias sociaux
    Nous utilisons des témoins de médias sociaux qui vous permettent de partager certaines pages de notre site web sur des médias sociaux. Cela inclut les témoins de Facebook et Twitter

Aucune analyse ou témoin social n’a été activé sur ce site. Il n’y a pas de témoins à examiner.

Comprendre les effets des navires sur les milieux côtiers

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel


Introduction

Au moyen du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada œuvre à la protection des côtes, des voies navigables et des écosystèmes marins qui sont vulnérables aux effets du transport maritime.

L’initiative d’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime a été mise sur pied dans le cadre du Plan de protection des océans afin de nous aider à parvenir à une meilleure compréhension des effets passés, présents et futurs du transport maritime sur les milieux côtiers et marins ainsi que sur les modes de vie autochtones.

Dans le cadre de cette initiative, Transports Canada travaille avec les peuples autochtones, les collectivités côtières et les intervenants locaux pour relever et évaluer les enjeux associés aux activités de transport maritime et à leurs effets sur l’environnement. L’initiative permet également de recueillir des renseignements, d’effectuer des analyses et de formuler des recommandations afin de réduire les effets des activités de transport maritime, ce qui aidera les décideurs et les collectivités à prendre des décisions fondées sur des données probantes.

À l’échelle régionale, nous travaillons avec des partenaires et des intervenants autochtones de six régions pilotes sur les trois côtes dans le but d’examiner les effets cumulatifs régionaux. Dans chaque région pilote, les facteurs de stress liés aux activités de transport maritime qui sont à aborder de façon prioritaire sont sélectionnés et évalués en fonction de leur incidence sur les valeurs environnementales, sociales et culturelles propres à la région.

Ces régions pilotes comprennent :

  • la côte nord de la Colombie-Britannique;
  • la côte sud de la Colombie-Britannique;
  • le fleuve Saint-Laurent et la rivière Saguenay, au Québec;
  • la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick;
  • la baie Placentia, à Terre-Neuve;
  • la baie Cambridge, au Nunavut.

Transports Canada élabore un cadre national qui permettra d’évaluer les effets cumulatifs du transport maritime en mobilisant les intervenants qui suivent et en établissant une collaboration avec eux :

  • des peuples autochtones (les Premières Nations, Inuits, Métis);
  • des collectivités côtières;
  • des administrations portuaires;
  • des organisations environnementales non gouvernementales;
  • des organisations spécialisées en sciences de la mer
  • des universitaires;
  • des représentants de l’industrie;
  • d’autres ministères fédéraux.

Prochaines étapes

Transports Canada travaille de concert avec des partenaires et des intervenants autochtones dans chacune des six régions pilotes pour faire progresser l’initiative. Nous publierons une version préliminaire du cadre national de l’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime cet automne pour que le public puisse en prendre connaissance et faire part de ses commentaires.

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez envoyer un courriel à TC.MarineAssessment-EvaluationMaritime.TC@tc.gc.ca.

Consultez la page Web Effets cumulatifs du transport maritime pour lire Ce que nous avons entendu.


Introduction

Au moyen du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada œuvre à la protection des côtes, des voies navigables et des écosystèmes marins qui sont vulnérables aux effets du transport maritime.

L’initiative d’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime a été mise sur pied dans le cadre du Plan de protection des océans afin de nous aider à parvenir à une meilleure compréhension des effets passés, présents et futurs du transport maritime sur les milieux côtiers et marins ainsi que sur les modes de vie autochtones.

Dans le cadre de cette initiative, Transports Canada travaille avec les peuples autochtones, les collectivités côtières et les intervenants locaux pour relever et évaluer les enjeux associés aux activités de transport maritime et à leurs effets sur l’environnement. L’initiative permet également de recueillir des renseignements, d’effectuer des analyses et de formuler des recommandations afin de réduire les effets des activités de transport maritime, ce qui aidera les décideurs et les collectivités à prendre des décisions fondées sur des données probantes.

À l’échelle régionale, nous travaillons avec des partenaires et des intervenants autochtones de six régions pilotes sur les trois côtes dans le but d’examiner les effets cumulatifs régionaux. Dans chaque région pilote, les facteurs de stress liés aux activités de transport maritime qui sont à aborder de façon prioritaire sont sélectionnés et évalués en fonction de leur incidence sur les valeurs environnementales, sociales et culturelles propres à la région.

Ces régions pilotes comprennent :

  • la côte nord de la Colombie-Britannique;
  • la côte sud de la Colombie-Britannique;
  • le fleuve Saint-Laurent et la rivière Saguenay, au Québec;
  • la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick;
  • la baie Placentia, à Terre-Neuve;
  • la baie Cambridge, au Nunavut.

Transports Canada élabore un cadre national qui permettra d’évaluer les effets cumulatifs du transport maritime en mobilisant les intervenants qui suivent et en établissant une collaboration avec eux :

  • des peuples autochtones (les Premières Nations, Inuits, Métis);
  • des collectivités côtières;
  • des administrations portuaires;
  • des organisations environnementales non gouvernementales;
  • des organisations spécialisées en sciences de la mer
  • des universitaires;
  • des représentants de l’industrie;
  • d’autres ministères fédéraux.

Prochaines étapes

Transports Canada travaille de concert avec des partenaires et des intervenants autochtones dans chacune des six régions pilotes pour faire progresser l’initiative. Nous publierons une version préliminaire du cadre national de l’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime cet automne pour que le public puisse en prendre connaissance et faire part de ses commentaires.

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez envoyer un courriel à TC.MarineAssessment-EvaluationMaritime.TC@tc.gc.ca.

Consultez la page Web Effets cumulatifs du transport maritime pour lire Ce que nous avons entendu.